BOIS D’ŒUVRE : KARINE TRUDEL INTERPELLE LE GOUVERNEMENT TRUDEAU

OTTAWA – La députée de Jonquière Karine Trudel a profité de la période de questions à la Chambre des communes aujourd’hui pour demander au gouvernement libéral d’agir dans le dossier du bois d’œuvre. Le premier ministre Justin Trudeau est à Washington cette semaine et il devrait faire en sorte que ce dossier fasse partie des priorités qu’il présentera au président Obama.

 

« On ne rencontre pas le président des États-Unis tous les jours. M. Trudeau a le devoir de mettre de l’avant le dossier de l’Accord sur le bois d’œuvre pendant qu’il est à Washington. C’est une fenêtre d’opportunité à ne pas manquer pour défendre une industrie centrale dans la région et cesser une fois pour toutes de jouer aux dés avec nos emplois », a déclaré Mme Trudel.

 

L’industrie forestière emploie plus de 60 000 travailleurs au Québec, dont 5000 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Après des années difficiles pour le secteur du bois d’œuvre, l’incertitude plane de nouveau sur le secteur avec l’expiration de l’Accord sur le bois d’œuvre et la fin prévue de la période tampon d’un an en octobre prochain.

 

« En tant qu’élus au fédéral, nous avons la responsabilité d’assurer un accès équitable aux marchés pour nos industries stratégiques. Ça fait 5 mois qu’on se fait répondre « on a un plan », mais on n’en voit pas la couleur, a ajouté Mme Trudel. Pour relancer la foresterie, il faut que tous les aspects du problème soient examinés. Avant de risquer que ça tombe dans les limbes lorsque les Américains changeront de président, il faut dès maintenant mettre de l’avant un accord gagnant pour nos entreprises régionales qui garantit la création d’emplois. » 

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

Bureau de circonscription : 418-695-4477 ou karine.trudel@parl.gc.ca