BOIS D’ŒUVRE : KARINE TRUDEL LANCE UNE PÉTITION SUR LES MÉDIAS SOCIAUX POUR SOUTENIR NOS EMPLOIS FORESTIERS

28 octobre 2016

JONQUIÈRE  – Alors qu’aucune entente n’a été conclue dans le dossier du bois d’œuvre, la députée de Jonquière Karine Trudel a mis en ligne ce matin une pétition afin de recueillir des appuis dans le cadre de ses demandes pour que le gouvernement ait un plan B.

« Lors de la dernière crise du bois d’œuvre, les tarifs américains ont coûté des milliards de dollars et plusieurs milliers d'emplois à l’industrie canadienne. La ministre Freeland a refusé de donner des garanties aux travailleurs qui souhaitent savoir ce que le gouvernement va faire pour protéger leurs emplois. Dites au gouvernement qu’il doit avoir un plan B pour soutenir l’industrie », peut-on lire dans le texte de la pétition.

« Le gouvernement n’a pas réussi à conclure un accord. Ça, c’est un fait qui est partie intégrante du bilan de Trudeau. On aura des occasions de le rappeler dans le futur, mais pour l’instant, notre priorité est de protéger notre industrie et nos emplois forestiers. C’est pourquoi  nous avons travaillé fort pour exiger du gouvernement un plan B pour soutenir l’industrie forestière. J’invite donc les citoyens à appuyer cette proposition qui rejoint les demandes de l’industrie, des syndicats et des organisations qui défendent cette activité économique centrale pour le Saguenay—Lac-Saint-Jean », explique Mme Trudel.

Rappelons qu’une lettre cosignée par divers acteurs de l’industrie comme le Conseil de l’industrie forestière du Québec, la CSN, Unifor et Alliance forêt boréale est parue le 12 octobre dernier, réclamant un programme de garanties de prêts de la part du gouvernement fédéral.

Les citoyens sont invités à signer la pétition en ligne au lien suivant :
http://karinetrudel.npd.ca/bois-d-oeuvre-petition-pour-sauver-les-emplois

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

Bureau de circonscription : 418-695-4477 ou karine.trudel@parl.gc.ca