KARINE TRUDEL ET LES TRAVAILLEURS UNIS : « IL FAUT MAINTENIR LA PRESSION SUR LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL »

JONQUIÈRE  – La députée Karine Trudel et les travailleurs de l’usine Résolu de Kénogami se sont de nouveau rencontrés ce matin pour faire le point dans la situation de la taxe imposée sur le papier surcalandré. Suite à la rencontre, le constat est clair : la pression doit être maintenue sur le gouvernement fédéral et toutes les parties prenantes ont plus que jamais besoin de l’appui de la population pour réclamer des garanties de prêts et davantage d’innovation dans notre industrie forestière.

 

« Dans les dernières semaines, nous avons constaté que le gouvernement fédéral tarde à envoyer des signaux clairs pour rassurer les travailleuses et les travailleurs », a déclaré Mme Trudel. « Le travail auprès des ministres continue mais l’appui de la population est plus que jamais nécessaire pour maintenir la pression sur le gouvernement fédéral. »

 

Après avoir lancé une pétition en ligne pour recueillir l’appui de la population envers les travailleurs et travailleuses, la députée de Jonquière fera parvenir au cours des prochains jours des cartons informatifs que les gens pourront retourner gratuitement au bureau de la députée en indiquant soutenir les travailleurs et travailleuses. Les citoyen(ne)s auront même l’opportunité de demander à la députée de les appeler personnellement pour discuter de l’enjeu et signifier leur appui.

 

De son côté, le président de la section locale Unifor 50Q Régis Duchesne soutient l’initiative et a tenu à insister sur la nécessiter de combiner survie et innovation pour projeter l’usine de Kénogami dans le futur.

 

« Le problème de la surtaxe nécessite absolument l’aide et le soutien du gouvernement fédéral sous forme de garanties de prêts pour éviter que nos travailleurs et travailleuses se retrouvent à la rue », a commenté M. Duchesne. « Mais en plus, nous souhaitons des efforts significatifs en innovation afin que l’usine ait un avenir durable et à long terme. Nous devons passer à la vitesse supérieure. »

 

Pétition en ligne :  http://karinetrudel.npd.ca/appuyons-les-travailleurs-et-travailleuses-de-kenogami-et-dolbeau

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

 

Bureau de circonscription : 418-695-4477 ou karine.trudel@parl.gc.ca