« LE GOUVERNEMENT DOIT TRAVAILLER SUR UN PLAN B POUR L’INDUSTRIE DU BOIS D’OEUVRE DÈS MAINTENANT » - KARINE TRUDEL

5 octobre 2016

OTTAWA – Sept jours avant l’expiration de la période de grâce pour l’industrie du bois d’œuvre, le gouvernement n’a toujours pas offert de réponse satisfaisante aux multiples questions de la députée Karine Trudel concernant le bois d’œuvre et un plan B pour faire face à une crise éventuelle guerre commerciale. En effet, pour la troisième fois en trois jours, la députée de Jonquière a interrogé la ministre du Commerce international sur cet enjeu dont dépendent plus de 5000 emplois dans la région seulement.

 

« Hier la ministre du Commerce international n’était toujours pas en mesure de répondre à savoir si le gouvernement avait un plan B pour soutenir l’industrie. Les travailleurs de l’industrie forestière veulent savoir si leur emploi est en jeux et si le gouvernement va les supporter. En cas de conflit, est-ce que le gouvernement va offrir un soutien à l'industrie, comme par exemple un programme d’urgence de garanties de prêt, oui ou non ? », a demandé Mme Trudel.

 

Cet après-midi à Toronto, plusieurs dirigeants d’entreprises forestières ont rencontré le secrétaire américain du Commerce international pour faire le point sur le dossier. Cependant, l’industrie est bien au fait que les propositions américaines n’ont pas évolué depuis le mois de mars, surtout lorsqu’on sait que les producteurs américains ont droit de veto sur une éventuelle entente. Il est donc essentiel d’être mieux préparés à soutenir l’industrie forestière que nous l’étions en 1996.

 

« Durant l’été, il devenait de plus en plus clair qu’aucune entente sur le bois d’œuvre n’interviendrait. Dès le début de la session parlementaire, nous avons donc talonné le gouvernement pour qu’il assure un plan B pour l’industrie, qu’il se penche dès maintenant sur un plan d’urgence pour protéger nos emplois. Il faut planifier plusieurs coups à l’avance, mais malheureusement cela ne semble pas être une priorité présentement », de conclure Mme Trudel.

 

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

Bureau de circonscription : 418-695-4477 ou karine.trudel@parl.gc.ca