LES LIBÉRAUX DOIVENT COMPENSER PLEINEMENT LES PRODUCTEURS LAITIERS POUR LES PERTES LIÉES À L’AECG

10 novembre 2016

SAGUENAY  –  Après des mois d’attente, le plan de compensation des libéraux promis pour les pertes de l’industrie laitière en lien avec l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Europe sera finalement beaucoup moins important que les pertes qui seront encaissées par les producteurs. La députée de Jonquière Karine Trudel a réagi aujourd’hui face à cette situation plutôt désolante dans ce dossier.

 

«Après avoir abandonné les producteurs laitiers dans les dossiers du lait diafiltré, le gouvernement a décidé de se contenter d’un effort minimal au lieu de donner son maximum. Les producteurs ne se battent pas à armes égales avec leurs homologues européens, qui sont lourdement subventionnés. Le programme de 50 millions de dollars par année annoncé aujourd’hui ne compense rien et ne permettra pas de protéger adéquatement notre système de gestion de l’offre », a affirmé Mme Trudel.

 

En effet, l’industrie estime que les pertes annuelles pour des producteurs laitiers du Canada seront de 116 millions de dollars annuellement. Ces pertes s’ajoutent au fait que les libéraux manquent toujours à l’appel dans le dossier du lait diafiltré, malgré le fait qu’ils ont promis de trouver une solution. Les fissures continuent donc de s’accumuler dans la gestion de l’offre, un système que le Canada a choisi en tant que société pour garantir la survie de nos fermes familiales et l’occupation de notre territoire.

 

De leur côté, les producteurs de lait de la région ne se sont pas montrés très enthousiastes face à l’annonce du ministre de l’Agriculture, Lawrence MacAulay.

 

« Nous sommes extrêmement déçus du plan qui a été annoncé par le gouvernement ce matin », a tenu à commenter M. Daniel Côté, président des Producteurs de lait du Saguenay—Lac –Saint-Jean. « Les libéraux ont failli à tâche. Ils avaient promis un programme global pour régler l’ensemble des problématiques du secteur, dont le lait diafiltré, mais l’annonce ne concerne que de l’AECG, et ce, pour des montants insignifiants. »

 

« Le gouvernement dit qu’il a consulté les producteurs, mais force est de constater que l’écoute ne doit pas être tellement efficace, puisque les résultats sont tellement loin attentes. Les producteurs laitiers de la région méritent que le gouvernement prenne ses responsabilités et respecte ses promesses », de conclure la députée de Jonquière.

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Jérémie Tremblay, adjoint de Karine Trudel, 418-930-2834 ou karine.trudel.c1@parl.gc.ca

Daniel Côté, président, Producteurs de lait du Saguenay—Lac-Saint-Jean, 418-480-7600