RESTAURER LA LIVRAISON À DOMICILE: Les candidats du NPD de Saguenay respecteront les citoyens

SAGUENAY — Dany Morin (Chicoutimi-Le Fjord), Karine Trudel (Jonquière) et Gisèle Dallaire (Lac-St-Jean) ont visité quelques-uns des 1250 emplacements de boites postales communautaires imposées par Postes Canada au Saguenay-Lac-St-Jean. Ce qu’ils y ont constaté confirme leur engagement de restaurer la livraison à domicile abolie par les conservateurs.

 

« Depuis le mois d’avril, des dizaines et des dizaines de citoyens ont contacté mon bureau pour se plaindre de l’attitude sauvage dans ce dossier. Au printemps, ils ont envoyé une personne pour discuter avec les gens qui auraient une boite sur le terrain, mais plus le processus avançait, plus j’ai reçu des témoignages de gens qui ne recevaient qu’une simple lettre les avisant que la décision était prise et finale », déplore M. Morin.

 

La ville de Saguenay est parmi les premières au pays à être convertie aux boites postales communautaires. La transition finale, prévue pour le 26 octobre, a fait grincer des dents plusieurs citoyens, qui se sont fait imposer des boites devant leur maison.

 

« Nous avons parlé avec des citoyens qui devront maintenant vivre avec une hausse drastique de la circulation. À certains endroits, une boite postale va être installée dans un cul-de-sac. Une boite postale à La Baie a même été installée dans un virage, à côté d’un passage piétonnier, voilant la vue des automobilistes », explique le député sortant de Chicoutimi-Le Fjord.

 

Karine Trudel, candidate dans Jonquière, explique que la problématique est triple. « D’abord, on dit aux personnes à mobilité réduite ou aux personnes âgées qu’ils devront aller chercher leur courrier à pied, du jour au lendemain, même en hiver. Ensuite, on menace une soixantaine d’emplois de qualité dans la région. Puis, pour couronner le tout, on s’installe chez les gens, sans consultation publique, sans recours, en se cachant derrière une règlementation vétuste qui leur donne tous les droits. Assez, c’est assez. »

 

Gisèle Dallaire a de son côté réitéré l'engagement clair du NPD à rétablir la livraison du courrier à domicile partout au pays pour tous les ménages qui auront été touchés par cette diminution de service lors d'une conférence de presse organisée dans le cadre de la campagne "Sauvons Postes Canada" à Dolbeau-Mistassini. Les lois seront également modifiées pour retirer à Postes Canada le droit d’agir de façon unilatérale, sans consultations citoyennes. Finalement, un gouvernement du NPD lancera un processus pour étudier quelles seraient les avenues possibles pour la société d’État afin de compenser pour la baisse de la lettre-poste.

 

« Les conservateurs vont nous dire que Postes Canada est une entité autonome, mais ils ont publiquement approuvé le plan de restructuration de la société d’État. De plus, alors qu’ils auraient pu au moins avoir la décence de forcer Postes Canada à consulter les citoyens avant d’imposer des boites postales sur les terrains, ils n’ont rien fait. Nous allons réparer les dégâts qui ont été causés par leur inaction», a conclu Karine Trudel.

 

– 30 –

 

En pièce jointe: Karine Trudel et Dany Morin rencontrent des citoyens insatisfaits de l'emplacement des boîtes postales communautaires et de la fin de la livraison à domicile.

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

 

François Picard, directeur régional Saguenay-Lac-St-Jean

581-882-6070

francois.picard@npd.ca