RUMEUR DE QUOTAS SUR LE BOIS D’ŒUVRE : KARINE TRUDEL DEMANDE DES RÉPONSES AU GOUVERNEMENT

OTTAWA – La députée Karine Trudel a interpellé le gouvernement durant la période de questions à la Chambre des communes aujourd’hui pour s’enquérir de l’avancement du dossier du bois d’œuvre. Durant la fin de semaine, des rumeurs persistantes ont fait état de « quotas » que les Américains réclameraient sur l’importation de bois d’œuvre canadien, ce qui n’est pas sans inquiéter la députée de Jonquière.

 

«On entend dire que les États-Unis veulent encore imposer des quotas, et ce, après que le Canada se soit battu pendant des années devant les tribunaux pour les faire rejeter. L’industrie forestière, c’est plus de 60 000 emplois directs au Québec, dont plus de 6 000 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Est-ce que le gouvernement va défendre l’industrie forestière du Québec et nous confirmer que les emplois seront tous protégés dans le cadre des négociations? », a demandé Mme Trudel.

 

Suite à l’expiration de l’Accord sur le bois d’œuvre et à la visite du Premier ministre aux États-Unis, le gouvernement avait annoncé le 11 mars qu’il allait produire un « rapport » dans les 100 jours sur cet enjeu crucial pour la région. Or, plus de la moitié de ce délai est passé et les seules bribes d’information qui en ressortent semblent plutôt négatives.

 

« On sait que les Américains vont vouloir un accord plus restrictif, cela fait partie de leur modus operandi, a ajouté Mme Trudel. À chaque ronde de négociation, ils augmentent la pression. C’est pourquoi depuis le départ, nous avons dit qu’il fallait faire preuve d’une volonté politique sans faille et viser la protection de nos emplois forestiers. Nous avons fait beaucoup de représentation en ce sens auprès du gouvernement, mais ces nouvelles rumeurs m’inquiètent. »

 

Rappelons que Mme Trudel demande au gouvernement qu’un nouvel accord :

  • reconnaisse le nouveau régime forestier;
  • soit flexible;
  • s’adapte aux réalités et aux besoins de chaque province.

 

Ces demandes sont au diapason avec celles de l’industrie et des organisations de travailleurs forestiers de la région et de la province.

 

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

Bureau de circonscription : 418-695-4477 ou karine.trudel@parl.gc.ca