TÉLÉPHONIE CELLULAIRE : « LE GOUVERNEMENT DOIT PRÊTER UNE OREILLE PLUS ATTENTIVE AUX COMMUNAUTÉS MAL DESSERVIES » - KARINE TRUDEL

JONQUIÈRE - La députée de Jonquière Karine Trudel a aujourd’hui eu l’occasion de faire le point avec des élus locaux sur le dossier de la téléphonie cellulaire à Lamarche et à Labrecque, dans le cadre de rencontres de mise à jour des dossiers. Le constat est unanime : il est plus que jamais urgent que le gouvernement fédéral admette les technologies cellulaires lorsqu’il élabore de nouveaux programmes de branchement des collectivités rurales et éloignées, ce qu’il n’a pas fait depuis octobre 2015.

 

« Je me fais un devoir de rencontrer régulièrement les élus locaux et aujourd’hui, nous avons pu constater à quel point l’annonce du gouvernement fédéral en août dernier, à Lac-Bouchette a suscité des espoirs qui sont de plus en plus déçus. Le fait est que tant pour des raisons de sécurités et de développement, nous travaillons ce dossier depuis 2015 et que le gouvernement a jusqu’à présent fait la sourde oreille », a expliqué Mme Trudel.

 

Lors de rencontres avec la mairesse de Lamarche, Mme Garon, ainsi qu’avec des conseillers et conseillères municipaux, Mme Trudel a pu discuter des stratégies de développement de la municipalité. Malheureusement, ces efforts importants pour une communauté de la taille de Lamarche sont constamment mis en échec par l’absence de téléphonie cellulaire. De même, le maire de Labrecque Éric Simard a expliqué que sa communauté, voisine de Lamarche, éprouve également de nombreux problèmes de connexion touchant environ la moitié de sa population, ce qui est difficilement justifiable en 2018.

 

« Les efforts de représentation et les pressions ont fusé de toute part depuis l’élection du gouvernement Trudeau et plusieurs souhaitaient que le programme Brancher pour innover vienne enfin combler un vide important dans nos communautés. Mon message aujourd’hui est que le combat n’est pas terminé et qu’il ne faut pas baisser les bras. Nous sommes à 100% derrière ces communautés et les pressions vont continuer auprès du ministre Bains pour que le fédéral assume ses responsabilités », de conclure la députée.

 

p.j. Photo des participants de la rencontre de Lamarche. De gauche à droite : Pierrot Lessard, conseiller, Johanne Morissette, conseillère, Lise Garon, mairesse, Karine Trudel, députée, Martin Bouchard, conseiller.

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 

 Bureau de circonscription : 418-695-4477 ou karine.trudel@parl.gc.ca